Régime dédié et hygiène de vie permettront une meilleure prise en charge de l’HTA et une diminution des médicaments.

 

L’arrêt du tabac est un impératif qui permet de diminuer la TA.

 

Modérer la consommation d’alcool

Bien que l’alcool produise un effet hypotenseur rapide après sa consommation, il fait monter la pression, de 10 à 15 heures après sa consommation. Prendre plus de 3 consommations par jour pour les hommes, et 2 pour les femmes, est associé à une tension artérielle élevée.

 

Pratique d’une activité physique régulière

L’activité physique permet de réduire la pression artérielle. On recommande de 30 à 60 minutes d’exercices dynamiques d’intensité moyenne (marche, vélo, nage) de 4 à 7 fois par semaine.

Limiter la consommation de café, de thé, chocolat

 

Alimentation: adoption d’un régime alimentaire riche en légumes et en fruits, pauvre en graisses saturées et en cholesterol.

  • La consommation régulière de poisson (3 fois par semaine) et d’huiles végétales riches en acides gras insaturés (mélange en quantités égales d’huile d’olive et d’huile de colza) est préconisée chez les patients hypertendus. Dans la durée, l’augmentation d’apport en oméga-3 provenant de ces huiles et du poisson peut abaisser les niveaux tensionnels.
  • Augmentation des fibres alimentaires solubles par rapport aux fibres insolubles: privilégier Avoine cuite (gruau), céréales d’avoine (ex. : Cheerios), pain de son d’avoine, orge perlé cuit, quinoa cuit, crêpe de sarrasin, pain de seigle pâle, pain sarrasin noir (pumpernickel), son d’avoine, céréales chaudes, navet cuit, asperges cuites, brocoli cuit, choux de Bruxelles cuits, haricots verts cuits, oignon cuit, patates douces cuites, artichaut cuit, mangue, orange, pamplemousse, pêche, poire, pomme, psyllium.
Aliments suggérés Aliments déconseillés
Bouillons, potages et soupes maison non salés, crèmes maison préparées avec la quantité de lait permisea, potages hyposodiques du commerce Potages, crèmes et bouillons standards du commerce, extraits de bouillon (cube, poudre ou concentré)
Boeuf, veau, agneau, dinde, poulet, porc, lapin, canardPoissons frais

Abats

Oeuf sans ajout de sel

Viandes et produits de la pêche en conserve, salés, fumés : bacon, jambon, saucisses, etc.Langues marinées, rognons, viandes kascher, anchois, sardines, crevettes, caviar, homard, pétoncles, palourdes, crabe, filets de poisson congelés, surimi, succédanés de l’oeuf
Légumineuses cuites sans sel (haricots blancs, lentilles, pois, etc.), arachides, noix, graines non salées, beurre d’arachide sans sel Haricots au lard ou à la sauce tomate en conserve, haricots de Lima congelés avec sel, légumineuses en conserve, noix et graines salées, beurre d’arachide salé (standard)
Lait entier, partiellement écrémé, écrémé, concentré (non sucré), reconstitué, crème, yogourt, crème glacée, sauce blanche sans sel faite avec la quantité de lait permisea, fromages sans sel Lait concentré sucré, babeurre, lait maltéSubstituts pour le petit-déjeuner

Poudre pour boissons au chocolat

Tous les fromages avec sel

Céréales de déjeuner : céréales cuites (cuisson lente) sans sel, crème de blé, gruau, son d’avoineBlé soufflé ou riz soufflé, blé filamenté: Mini-Wheatmd, Muffetsmd, Shredded Wheatmd

Toutes les céréales froides sans sel ajouté

Pain et céréales standards, selon la quantité permisea

Pain, biscottes, biscottes Melba, etc. sans sel

Orge, pâtes alimentaires et riz cuits sans sel, diverses farines nature

Craquelins salés ou non, biscottes ordinaires, biscuits à la levure chimique, crêpes, gaufres du commerce et autres produits de boulangerie contenant du bicarbonate de sodium, de la levure chimique, du sel ou du glutamate monosodiqueCéréales à cuisson instantanée
Tous les fruits
Tous les légumes frais et les légumes cuits sans sel, légumes congelés sans sel, jus de tomate ou de légumes sans sel, légumes en conserve hyposodiquesArtichaut, betterave, carotte, céleri, céleri-rave, épinard, rutabaga Légumes préparés avec du sel, légumes en conserve standards, pommes de terre instantanées, choucroute, jus de tomate et de légumes, pâte de tomate et sauce tomate du commerce, légumes si congelés avec sel tels que pois verts, etc. (vérifier l’étiquette)Légumes marinés
Desserts préparés sans sel, tarte aux fruits avec croûte non saléeTout produits à base d’aliments permis, ne contenant ni bicarbonate de sodium, ni levure chimique ni sel

Jell-Omd, sorbet, desserts congelés

Desserts préparés commercialement, biscuits, pâtisserie et gâteaux préparés avec des composés de sodium (bicarbonate de sodium, levure chimique, sel)
Beurre et margarine standards, selon la quantité permiseaBeurre et margarine sans sel, huile végétale, mayonnaise et vinaigrette sans sel, graisse végétale et saindoux Gras de bacon, lard salé, mayonnaise, sauce à salade et vinaigrette du commerce
Thé ordinaire ou instantané, café ordinaire ou décaféiné, boissons à base de céréales (ex. : Postummd, Caf-Libmd), infusions, eaux embouteillées à faible teneur en sodiumb, soda tonique Eaux embouteillées à haute teneur en sodiumb, Club sodamdPas plus d’une bouteille par jour (360 ml) : soda mousse, 7-Upmd, Spritemd
Poivre, épices et fines herbes, moutarde sèche, vinaigre, sauce brune maison sans selSuccédanés du sel, exemple : Club House La Grille, Mrs. Dash et McCormick Sel, sel au céleri, céleri en flocons, sel à l’oignon, sel à l’ail, sel aux légumes de type Herbamare, glutamate monosodique, sauces : barbecue, chili, HPmd, soya, teriyaki, VHmd, Worcestershire et autres sauces du commerce, ketchup, moutarde, relish, marinades, olives, attendrisseurs de viande
Crème de tartre, fécule de maïs, levure chimique sans sel, levure, cacao, gélatine neutre, croustilles sans sel, maïs éclaté non salé Levure chimique, bicarbonate de soude, poudres et sirops du commerce pour boissons au chocolat, croustilles et maïs éclaté salésTous les produits qui contiennent des composés de sodium en quantité appréciable

 

 

Un menu type

 

Matin Petit déjeuner « Baltimore » (graines de lin, gruau, pain de blé entier, fromage à la crème, banane, boisson de soya)
Midi Fricassée de boeuf et pommes de terre, Deux tranches de pain (blé entier) faible en sodium, Carotte et céleri, Yogourt avec stérols végétaux et Kiwi nature
Collation Amandes
Soir Filet d’aiglefin aux amandes, Carottes et pois mange-tout sautés, Riz brun étuvé,Fromage, Salade tricolore de fruits et Deux biscuits à l’avoine

 

 

Le régime pauvre en sel :

 

Le sodium est un élément chimique présent dans la nature, et le sel est de plus en plus répandu dans la diète occidentale – en raison surtout des aliments préparés qui, pour la plupart, en contiennent beaucoup.

La consommation individuelle de sodium dans les pays occidentaux dépasse largement les besoins d’un sujet sain.

Malheureusement, la consommation excessive de sodium cause une rétention d’eau dans l’organisme, ce qui accroît la pression dans les vaisseaux sanguins.

Une diminution des apports d’aliments riches en sodium permet de diminuer les chiffres de la pression artérielle chez les sujets hypertendus.

La restriction sodée (régime pauvre en sel) peut même permettre de réduire la posologie de certains médicaments anti-hypertenseurs.

Si la quantité de sel ingérée, qui est généralement de 12-15 g par jour, est réduite à 4-6 g par jour, il est possible d’obtenir une réduction modérée de la pression artérielle de 10-15 mm Hg chez presque tous les patients hypertendus.

La dose recommandée de sel ingéré pour un patient hypertendu est de 3 g parjour.

Quelques conseils utiles:

  • N’ajoutez pas de sel durant la cuisson (ou supprimez la salière à table).

 

  • S’il vous est recommandé de réguler votre apport en « sel », prenez en considération la teneur en sodium des aliments suivants :

- le sel de table, bien sûr,
- les plats cuisinés du commerce,
- les conserves (notamment les tomates),
- les fromages,
- les charcuteries et produits de salaison (olives vertes ou noires, anchois…),
- les viandes et les poissons fumés,
- les crustacés,
- les biscuits,
- les pâtisseries du commerce,
- les bouillons de viande ou de poisson industriels,
- la levure chimique,
- la margarine,
- les eaux gazeuses comme Vichy Saint-Yorre, Vichy Célestins, Apollinaris, Badoît. En revanche, peuvent être bues : Perrier, Vittel, Contrexéville, Evian, Volvic, Charrier.

  • Recourrez à des modes de cuisson qui préservent le goût naturel des aliments (cuisson à la vapeur, en papillote…)
  • Diminuez les quantités d’assaisonnements riches en sodium et proposez d’autres types d’assaisonnements, comportant des herbes aromatiques, des épices, des jus de fruits, du vinaigre et du vin.

N’oublions pas que les produits de remplacement du sel de table contiennent souvent du potassium. La prise de certains médicaments en même temps qu’un produit de remplacement du sel peut augmenter les taux de potassium dans le sang de façon excessive et éventuellement être dangereuse pour la santé. Parlez en à votre médecin.