[Retrouvez l'intégralité de l'article dans le livre numérique Mon cardiologue ]


Une myocardite est une inflammation circonscrite du muscle cardiaque.

 

Les causes

 

La myocardite est habituellement associée à une maladie inflammatoire aigu ou récente. La cause est habituellement virale.

Il existe d’autres causes non infectieuses : maladie de système, cause immunologique ou infectieuse.

 

Les symptômes

 

  • la douleur de la myocardite ressemble à celle de la péricardite, d’autant que l’une de ces pathologies peut aisément s’accompagner de l’autre. Elle est  brutale, précordiale, latéralisée, influencée par le changement de position, augmentée par la position allongée et l’inspiration profonde.
  • la fièvre accompagne classiquement la myocardite, avec son cortège de signes qui traduisent l’infection récente.
  • les signes cardiaques, dus à l’atteinte du muscle cardiaque lui même, peuvent être ceux d’une insuffisance cardiaque (dyspnée, oedèmes), des palpitations  une hypotension,

 

Les complications

 

La myocardite peut évoluer vers l’insuffisance cardiaque, les troubles du rythme cardiaque (les troubles du rythme ventriculaire sont de mauvais pronostic).

 

Le traitement

 

Le traitement associe le repos, la prise en charge des causes, la prescription d’anti inflammatoires, et le traitement des complications, de façon chirurgicale le cas échéant (au maximum du tableau d’insuffisance cardiaque, la transplantation cardiaque est possible).